31 Oct 2021

« TOC(s), TIC(s) et stéréotypie(s) »

Ces termes sont utilisés à tort de manière interchangeable. Aussi, il nous a paru important de clarifier leurs définitions :
Le TOC : Comme son nom l’indique, il s’agit d’un TROUBLE psychique (les causes restent controversées, mais il existerait un soubassement neurologique). Le point de départ est une IDÉE OBSÉDANTE 👉 des pensées intrusives angoissantes 😊 obsessions*) qui surgissent de manière récurrente, irrépressible et qui conduisent à un comportement répétitif (mental ou moteur) et ritualisé (compulsions**), dans le but de conjurer l’obsession et diminuer l’angoisse (ex : se laver les mains x fois, vérifier tout x fois, obsession de symétrie etc.).

(suite…)

30 Oct 2021

Habituation

L’habituation est un processus très utile pendant la période de socialisation des chiots, pendant laquelle ils découvrent le monde et élaborent le « référentiel » qui leur permet de distinguer ce qui est dangereux ou pas, ce qui est normal ou pas. Ce référentiel va ensuite leur servir de repère tout au long de leur vie, chaque nouveau stimulus étant examiné à sa lumière, pour en déterminer l’éventuelle dangerosité. (c’est pourquoi les chiots qui ont été exposés à peu de stimuli dans leur jeune âge sont perpétuellement en alerte : ils n’ont aucun système de référence). C’est ainsi que notre chiot peut se familiariser aux individus qui l’entourent, à son nouvel environnement et à divers stimuli qui se présenteront à lui au cours de sa vie d’adulte.
On utilise également ce procédé avec profit quand on travaille un chien craintif. (suite…)
10 Oct 2021

Habituation, désensibilisation.

Peut être un dessin animé de texte qui dit ’et que Si votre chien peur des enfants, des humains, ou des congénères pour 'habituer on vous conseillé de ehnener En laisse lasortie de l'école au club ou en balade collective au aunarché narché Patn c' est conne si ous, qui avez peur des rats, des araig nées, ou des cafards, pour vous habituer .je vous enfermais dans une pièce pleine de ces bestioles en la fermant clé. al Avorevis, A votre ©GanStockPhoto.com comment ssentiriez-vous?!? CanglackPhok’

Pour habituer un chien à un objet ou à une situation, vous devrez le mettre d’abord dans une position de réceptivité, donc de sérénité.
Veillez ensuite à éviter de le mettre en immersion. Elle va provoquer un bombardement d’informations, son cerveau sera vite saturé, ce qui va le mettre dans un état de stress.
En allant trop vite ou en présentant trop d’éléments inconnus ou inquiétants à la fois, on risque, à l‘inverse, de provoquer une sensibilisation.

(suite…)

10 Oct 2021

Utiliser les déplacements pour communiquer avec son chien.

Tout le monde connaît désormais les fameux signaux d’apaisement (merci Turid Rugaas qui a grandement contribué à les populariser) dont on entend parler à tort et à travers, qui sont plus ou moins bien interprétés et qu’il peut être utile d’employer dans certaines situations pour apaiser un chien (pas toujours -quelquefois l’animal nous regarde bailler avec l’air de nous prendre pour un sombre idiot- mais au moins, on tente). (suite…)

18 Sep 2021

L’éducation du chiot

Il y a plusieurs choses importantes à prendre en compte quand on s’engage dans l’éducation d’un chiot :
• Beaucoup de ses comportements qui nous gênent sont pourtant, à la base, naturels, ce sont ceux de son espèce (mordiller, aboyer, creuser,…). Ce qu’on peut faire, si nécessaire, c’est rediriger un comportement que nous jugeons inadapté vers une cible plus « socialement acceptable ». Mais celle qu’on propose, pour être retenue, devra toujours, elle aussi, satisfaire les besoins naturels du chiot.

(suite…)

18 Sep 2021

Aborder les premiers apprentissages

En adoptant notre chiot, nous ne commençons pas ses apprentissages. Ils ont débuté dès avant sa naissance : quand l’éleveur caressait le ventre de la mère, il habituait les petits au contact tactile ; quand il la nourrissait, il les accoutumait au goût des croquettes qu’elle mangeait ; et parallèlement, ils se familiarisaient avec les bruits de l’environnement. (suite…)

15 Sep 2021

Médor appréhende les rencontres

C’est vrai, Médor est vraiment craquant ! Et les chiots attirent les regards. Alors Elise et Alain voient souvent, dans la rue, des étrangers se fixer sur lui, se précipiter vers eux et se baisser pour le toucher et le caresser, parfois même pour le prendre dans leurs bras. Ils ne se demandent pas, au minimum, si Médor en a envie, et s’il est d’accord. Les gens ont tendance à penser que le « meilleur ami de l’homme », est supposé aimer tout le monde et apprécier les contacts physiques et les caresses, y compris d’inconnus. C’est oublier que chaque chien est un individu unique, différent, et que tous, loin de là, n’ont pas ce tempérament accueillant et patient. (suite…)

15 Sep 2021

le collier étrangleur/coulissant/sanitaire et le collier torquatus/ à pics

Article rédigé par :
 Pauline Schwartz , Ostéopathe en Alsace / Lorraine, diplômée en 5 ans (master II) pratiquant des techniques d’ostéopathie structurelle, viscérale, crânienne, musculaire et tissulaire et par Gaëlle, fondatrice In Dog We Trust, étudiante cynologiste, 10 ans d’accompagnement de rééducation de chiens réactifs.
C’est un grand article, mais je vous encourage vraiment à prendre le temps de le lire.

(suite…)