Étiquette : hiérarchie

23 Juin 2018

C’est qui qui commande ?

C’est qui qui commande ? Vous ou votre chien ? Petite pique à l’égo humain, se faire commander par un chien, un de ces êtres inférieurs qui doivent juste nous tenir compagnie ? Hors de question ! Vous décidez, le chien obéit. Vous décidez, le chien vous suit. Vous voulez un bon chien ? Prenez les décisions à sa place. C’est à votre bon vouloir, quand vous voulez et puis c’est tout.

Après une intervention qui sous couvert d’éducation positive avait un discours de fond moins grossier que celui ci-dessus, mais au moins tout aussi insidieux, me voilà à me poser une question. Une question pernicieuse. Et là, c’est qui qui commande, ma chienne ou moi ? Et ici ? Et maintenant ? C’est qui qui décide ? Seulement, cette question, tout aussi tentante soit-elle, est … nulle et non avenue. Voyons pourquoi. (suite…)

07 Mar 2017

L’organisation sociale chez le chien

J’ai fait un premier article sur la hiérarchie chez le chien, mais j’aimerais revenir sur l’organisation sociale. La hiérarchie de dominance et de subordination linéaire (alpha -> groupe soumis -> oméga) est un type d’organisation sociale, mais ce n’est pas la seule organisation qui existe. On pourrait citer les grandes variétés d’organisation chez l’humain que l’on peut simplement observer d’une entreprise à l’autre comme à des échelles plus grandes par exemple d’une culture à l’autre. On pourrait également citer, pour ceux qui sont particulièrement touchés par l’argument du « c’est naturel », des organisations très diverses chez les animaux. Je pense par exemple à certaines espèces territoriales qui ne se croisent que pour l’accouplement, alors que d’autres vivent en permanence en groupe en élaborant des systèmes de castes, pendant que d’autres encore ont une organisation sociale tout à fait différente… (suite…)

16 Avr 2016

Pourquoi engager le conflit ?

Je vis dans un groupe de chiens depuis une dizaine d’années. Au départ, naïvement, j’étais convaincu qu’il fallait d’abord comprendre la hiérarchie du groupe, comprendre comment s’articulaient les relations entre les chiens, selon quel schéma. Qui est le chef ? Quelle est la femelle dominante ? Qui est l’Omega ? A quel moment et pourquoi ce schéma peut-il être modifié ? (suite…)

28 Déc 2015

Existe-t-il une hiérarchie entre l’Homme et le chien ?

Bien que je ne sois pas d’accord avec la description du système hiérarchique chez les chiens sauvages (merci à ceux qui pourraient me donner les références scientifiques), j’adhère complètement au reste !

Les relations entre les chiens et les hommes.

Les chiens, animaux sociaux, vivent dans la  société, et parfois en groupe. Les règles et les rites qui leurs permettent de vivre ensemble reposent sur la répartition des rôles et sur le respect d’une certaine hiérarchie. Cependant, entre l’homme et le chien, qui appartiennent à des espèces différentes, il n’y a pas de hiérarchie au sens éthologique du terme, mais des règles de vie, et une certaine discipline.

(suite…)

17 Déc 2015

Dominance, donner un sens à l’absurde

• Dominance -Donner un sens à l’absurde

Nous nous sommes laissé emporter par le débat sur la dominance. Il n’y a qu’une seule chose plus absurde et plus futile que de s’acharner à démontrer que la dominance existe, c’est d’en faire autant pour prouver qu’elle n’existe pas. (suite…)

01 Oct 2015

La dominance et la hiérarchie chez le chien

Voici bientôt 7 ans que je vis dans des groupes de chiens, différents, fluctuants et hétéroclites. Et concernant Vanessa, depuis bien plus longtemps.

Aujourd’hui, rien ne permet de dire que dans un groupe de chiens, une hiérarchie figé existe, tout laisse même penser que ce modèle est complètement fantasmé par certains. Selon certains éthologues et éminents spécialistes, il serait même définitivement dépassé.

Ce qui est en revanche remarquable, est que certains chiens se démarquent des autres dans un domaine, dans une activité. Certains initient le jeu, d’autres s’auto-assignent une tâche de surveillance du territoire, d’autres encore ont tendance à surveiller les ressources, alimentaires en particulier.

S’agit-il de traits de caractère ? D’une utilisation appropriée de certaines compétences ? D’une véritable organisation sociale ? La vérité se situe probablement au milieu de ces trois hypothèses, peut-être une combinaison des trois.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, une partie des éducateurs basent encore leur « philosophie » et leur « méthodes » sur ce modèle dépassé. Plus grave encore, la plupart de ces professionnels, appliquent des concepts qu’ils ne sont pas en mesure de vérifier, tout simplement parce que leurs propres chiens ne vivent pas avec eux, mais en chenil, parce que ceux d’entre eux qui vivent dans un groupe de chiens conséquent sont très rares, s’ils existent…

En aucun cas un chien n’est « dominant » intrinsèquement, tout simplement car l’idée même de dominance concerne au moins deux chiens, un chien peut éventuellement en dominer un autre, dans une activité. L’idée qu’un chien puisse être le chef absolu d’un groupe me semble déjà être un drôle de fantasme, mais la notion de dominance intrinsèque me rendrait hilare si elle n’engendrait pas autant de dérives dans l’éducation. (Changez ce fameux chien dominant de groupe, et on en reparle).

« L’éducateur que j’ai vu m’a dit que le chien que je viens d’adopter est un dominant, parce qu’il attaque les autres chiens systématiquement, y compris mes deux autres chiens ».
Voici d’emblée une conclusion courante, tout à fait dramatique, parce que si prise au pied de la lettre, n’aura pour conséquence qu’une suite d’incompréhensions, de déséquilibres et d’incohérence dans la vie du chien.

Apprendre à comprendre, à lire, à communiquer, et surtout à interpréter les comportements canins avec une vision canine, réaliste et saine permet d’avancer, baser son éducation sur un fantasme (la plupart du temps masculin d’ailleurs) n’amène qu’à générer des tensions, éventuellement de la violence, mais surtout des résultats particulièrement sournois, on y reviendra si vous le désirez.

Tout ça nous amène à croire en un modèle beaucoup plus collaboratif que hiérarchique.

Rédigé par Raphaël Pin

https://www.facebook.com/ECCeducation?fref=photo

 

 

30 Août 2015

Non au placage au sol !

Le placage ou l’alpha roll, méthode archaïque encore pratiquée sur les chien et qui peut devenir rapidement dangereuse.

Une fois n’est pas coutume, ce post sera l’occasion d’un petit coup de gueule. Un coup de gueule provoqué par ce que je considère comme une vision d’horreur. La preuve, malheureusement, que les méthodes de dressage archaïques ont encore de beaux jours devant elles.  (suite…)