Catégorie : Vous avez dit éducation ?!

16 Oct 2018

Ma vision des choses sur l’éducation Positive : et si on abattait les clichés ?

Rédigé par Nilee de Crowaf et avec sa généreuse autorisation.

J’en parle souvent, vous en entendez probablement parler, mais c’est comme tout, ce concept est bien souvent mal compris, et il véhicule beaucoup de clichés.

On va déjà rappeler ce qu’est l’éducation positive en tachant d’être assez bref… Il s’agit avec cette méthode de valoriser par la récompense les comportements que l’on souhaite voir se reproduire. Le but n’est pas que le chien soit passif, mais qu’il participe activement à ses apprentissages. On le rend acteur de son éducation, on le laisse choisir et on valorise les choix qui nous conviennent. (suite…)

25 Sep 2017

« Il faudra combien de cours ? »

Le plus ardu, dans un travail de rééducation (vu que l’essentiel de mon travail consiste à intervenir sur des chiens présentant déjà des comportements inappropriés) – reste souvent obtenir l’adhésion du ou des propriétaires.

Propriétaires qui, quand ils arrivent chez toi, apportent avec eux leur bagage d’énervements, de déceptions, d’irritation et de découragement. Ils arrivent chez toi parfois en dernier recours (et ont parfois déjà pensé à l’abandon ou à une issue fatale) avec un scepticisme clairement perceptible et une vague méfiance – en tant qu’éducateur « privé », tes tarifs ne sont pas ceux du club canin (éducateur canin c’est un métier qui, comme tout métier, est rémunéré) : « il va falloir combien de cours ? » est souvent la question cruciale. (suite…)

31 Mai 2017

L’enquête autour de César Millan doit servir d’électrochoc aux éducateurs canins

Un grand nombre d’entre vous connaissent César Millan, notamment à travers son émission TV. Vous ne savez peut-être pas qu’il a fait l’objet d’une enquête pour cruauté envers les animaux.

Cela n’est pas particulièrement surprenant lorsque l’on connait réellement les techniques qu’il utilise dans son émission. César Millan n’est, malheureusement, que la partie visible et médiatisée d’une mauvaise branche de notre profession. (suite…)

07 Mar 2017

Sans réflexion, la technique n’est rien.

Maîtriser la technique, c’est bien. Avoir une boite à outils bien fournie, avec beaucoup de variété, c’est très bien. Apprendre comment contre-conditionner, désensibiliser, renforcer à bon escient… Tout ça, c’est même super.
C’est super si cette boite contient des techniques non violentes. Il est bien évident que si cette panoplie contient également de l’étranglement, de la pendaison et de la punition positive à la pelle, c’est un peu moins super, il faut penser sérieusement à tout reprendre depuis le début et accessoirement apprendre à lire.
Une fois cette caisse à outils alimentée suffisamment en qualité et en quantité, qu’en faire ? (et non « quand faire ? » hein)

(suite…)

18 Août 2016

Méritons nous vraiment le chien?

« C’est pour cela que l’expression « obéir au doigt et à l’oeil » me fait dresser le poil.
Il faut savoir accepter ce que chaque individu peut offrir tout en le motivant à la réflexion afin de développer ses capacités cognitives.
Le chien à qui l’on donne envie de collaborer fera des choses extraordinaire avec vous et pour vous ! « 

Je suis fâchée contre les acteurs du monde canin, moi y compris. Je suis fâchée et je m’interroge sur la place du chien auprès de l’humain.
Est-t-il vraiment monté en grade en passant d’un statut de poubelle de table à un statut de gardien puis à un statut d’outils façonnable (par la sélection, la reproduction, le dressage etc) et corvéable à l’infini? (suite…)

10 Août 2016

Professionnel canin : un métier à la mode au détriment du chien de compagnie

Comment peut-il en être autrement? Le nombre en constante croissance de nouveaux éducateurs, mais surtout de soi-disant comportementalistes ne cesse de m’étonner. En effet, ils poussent presqu’aussi rapidement que la mauvaise herbe dans le pâturage en face de chez moi! Qu’est-ce qu’ils ont de plus?

Ils sont jeunes. Ils sont dynamiques. Ils croient avoir obtenus la science infuse du domaine canin. À leurs côtés, les vieilles croûtes comme moi sont considérées comme des reliques, voir des arriérés mentaux! (suite…)

25 Déc 2015

Votre chien mérite une éducation positive

S’asseoir, lever la patte et même rapporter le journal, autant de petites choses que beaucoup souhaitent apprendre à leur chien. Et si en plus, ça peut se faire en douceur, c’est encore mieux. Si vous rêvez d’une relation harmonieuse avec votre toutou, vous serez tenté par une grande tendance : l’éducation positive. Voici quelques précisions grâce à Irène Sautelet, comportementaliste et éducateur canin en région parisienne.

(suite…)

13 Nov 2015

Mr croquette ou Mme knacki ?

« Avec une friandise, forcément, c’est facile ! »:

48305213Eduquer et apprendre ne sont pas choses faciles. Nous humains, en plus de l’éducation familiale que nous recevons, nous allons entre 15 et 20 ans à l’école et nous passons entre les mains d’une centaine de professeurs.

Pour un animal, la baguette magique n’existe pas et son éducation ne prendra pas seulement quelques leçons. C’est un travail quotidien qui nécessite répétition, motivation, compétences techniques, relationnelles et pédagogiques.

(suite…)