Étiquette : agressivité

10 Oct 2017

Les dents de la rue

Hormones pour chiens méchants

Qu’on se le dise, Youki n’est pas toujours très sympa, il a ses têtes. Il en a pas mal d’ailleurs… Rien qu’en France, faute de données précises, on estime entre 200 000 et 500 000 le nombre de personnes victimes de morsures de chien chaque année . A qui la faute ? Les scientifiques bossent dessus et semblent avoir trouvé les responsables de l’agressivité chez les poilus : les hormones !

Je ne vous apprends rien, les hormones contrôlent nos comportements et notre vie à tous. Chien, chat, ratons-laveurs et nous autres, pauvres humains baignés par l’illusion du libre-arbitre. Chez le chien, la démonstration vient d’être publiée dans Frontiers in Psychology. (suite…)

06 Juil 2017

 » Il a goûté au sang ! »

Qui n’a pas déjà entendu les fameuses rumeurs concernant le chien qui mord qui remordra forcément ou encore le chien qui goûte au sang qui ne pourra plus s’en passer ?

« N’importe quel chien qui a goûté au sang est capable d’attaquer à nouveau, à n’importe quel moment. »

« Un chien qui goûte au sang c’est fini pour lui, il cherchera toujours à y goûter. »

« Il faut euthanasier un chien qui a goûté au sang car il recommencera. »

(suite…)

16 Fév 2017

Pourquoi le chien grogne-t-il quand on s’approche de sa gamelle ?

La compétition pour s’alimenter est courante chez les chiens qui ont été forcés de manger dans une gamelle commune avec d’autres chiens. C’est souvent le lot des chiens d’élevage dont les éleveurs ont favorisé l’émergence de ce qu’on appelle la protection de ressources. Pour les chiots qui partagent la même gamelle, c’est à celui qui mangera le plus vite ou qui sera le plus agressif pour en manger le plus. Le stress et les comportements agressifs qui en découlent s’apaisent si sa famille d’adoption fait comprendre à son chiot dans la douceur qu’il n’a plus à craindre que sa nourriture lui soit reprise ou volée. (suite…)

26 Mar 2016

Chien possessif, faut-il retirer les ressources ?

Ma petite note perso, je ne suis pas pour commencer par la méthode d’inondation  : l’incapacité du chien à pouvoir garder à distance l’intrus, génère du stress et peut facilement déboucher sur une agression (pour faire fuir la menace). Par contre, une fois le chien rassuré, lui apprendre qu’il y en assez pour tout le monde, peut l’aider à ne plus défendre ses ressources.

La possessivité est un problème dont on parle assez peu mais qui est en réalité assez courant. Le chien peut défendre toute sorte de ressources. A partir du moment où le chien aime quelque chose, il peut se retrouver à prendre la décision de défendre cette chose.

Pour illustrer ceci, voici une petite liste de ressources pouvant être défendues, ce n’est absolument pas complet car comme nous venons de le dire, tout, absolument tout ce que le chien aime peut être défendable et défendu.La possessivité est un problème dont on parle ass…

(suite…)

09 Mar 2016

Le jeux du désengagement

Le jeu de « l’engagement-désengagement »
Un jeu d’éducation pour les chiens qui sont craintifs, anxieux ou frustrés à l’approche d’un déclencheur comme un autre chien, personne ou son. L’objectif est d’abord de diminuer cette peur/anxiété/frustration et ensuite d’enseigner au chien un nouveau comportement sûr et approprié à adopter à la place.

 

Préparation :
– récompense de forte valeur
– clicker ou marqueur verbal
– harnais ou collier
– pratiquer le « u-turn » (tourne toi) rapide en leurrant votre chien avec une friandise sous sa truffe ou en envoyant des friandises à récupérer par terre en même temps que vous marchez rapidement tous les deux vers la direction opposée au déclencheur
– faire une pause si vous voyez des signaux subtils de stress chez votre animal (signaux d’apaisement) comme un léchage de babine excessif, des bâillements ou grattages.

Jouer 1 – 4 minutes. Faites une pause. Recommencez

1er niveau : engagement
Commencez à distance de sécurité du déclencheur, là où votre chien ne réagit pas. Soyez calme et restez jusqu’à ce que votre chien remarque le déclencheur à proximité.

Au moment précis où votre chien engage en regardant le déclencheur, cliquez.

Quand votre chien tourne sa tête vers vous après le clic, donnez lui la récompense
Si votre chien réagit au déclencheur ou ne tourne pas la tête après le clic, éloignez vous du déclencheur pour recommencer à une distance plus facile.

Objectif du 1er niveau : Faire au moins 3-5 répétitions à la suite à la même distance avant de passer au niveau 2. Un coup est réussi quand votre chien tourne immédiatement vers vous après le clic.

Si le déclencheur bouge ou change d’intensité, restez au niveau 1 jusqu’à ce que votre chien ait regardé calmement (ou engagé) le déclencheur dans chaque direction. Passez ensuite au niveau 2.

2ème niveau : désengagement
Laissez votre chien remarquer le déclencheur à nouveau mais attendez maintenant 1 à 5s pour voir si votre chien propose de détourner le regard de lui même.
Si votre chien fixe le déclencheur plus de 5s, retournez au niveau 1

Au moment précis où votre chien se détourne (désengage) du déclencheur, cliquez.

Après le clic, récompensez.
Si votre chien réagit au déclencheur ou ne tourne pas la tête après le clic, éloignez vous du déclencheur pour recommencer à une distance plus facile.

Objectif du niveau 2 : Faire au moins 3-5 répétitions à la suite à la même distance avant de faire 1 à 5 pas vers le déclencheur. Un coup est réussi quand votre chien se désengage calmement du déclencheur.

Quand vous approchez, continuez le niveau 2si le déclencheur ne bouge pas ou ne varie pas d’intensité. Sinon reprenez au niveau 1

08 Mar 2016

Prévenir l’agressivité

Un certain nombre de choses peuvent augmenter les risques d’agressivité chez le chien. Et malheureusement, craindre l’agressivité et tenter de la prévenir, amène parfois à la provoquer involontairement.

Face à certains conseils que je ne citerai pas, il faut simplement avoir un peu de bon sens. Un animal élevé dans un cadre où les problèmes se règlent par le conflit ou par la volonté d’asseoir son pouvoir sur l’autre […] aura bien du mal à être totalement zen et bien dans sa peau. La violence, même minime, n’engendre que la violence. Cela peut paraître bateau et banal et pourtant, cela se confirme réellement chez le chien. C’est important d’avoir ça en tête. (suite…)

26 Fév 2016

Comment fonctionne le collier étrangleur ?

Aujourd’hui, je vais me livrer à un exercice diff…

Aujourd’hui, je vais me livrer à un exercice difficile. Je ne vais pas vous dire de ne pas utiliser le collier étrangleur même si je m’y oppose totalement, mais je vais tenter de vous expliquer les mécanismes d’apprentissage qu’il y a derrière le collier étrangleur. Autrement dit, comment ça marche.

Pour commencer, on va se mettre d’accord sur ce qu’est un collier étrangleur. C’est un collier qui forme un nœud coulissant et qui se referme sur le cou du chien sans rencontrer d’autres obstacles que le cou du chien. C’est-à-dire qu’il n’y a aucun arrêtoir. S’il y a un arrêtoir, le collier pourra étrangler totalement, partiellement voir pas du tout en fonction de l’endroit où se trouve cet arrêtoir.

Commençons par un principe de sécurité élémentaire : il y a un sens pour mettre le collier étrangleur. Ce sens dépend notamment du côté où marche le chien. Cela implique que durant tout le temps d’utilisation, le chien n’aura pas le droit de marcher de l’autre côté, à moins de retirer le collier et de le remettre dans le bon sens.

L’idée est que l’anneau devra pouvoir coulisser dès que la pression se relâchera. Le collier ne doit pas rester serré si le chien marche au pied.

(suite…)

14 Jan 2016

Le grognement: plus qu’un avertissement…. Une bonne nouvelle!

Probablement le signal le plus incompris du langage canin, le grognement est bien plus un avertissement, il faut le voir comme une bonne nouvelle!

Le langage canin n’étant pas un langage aussi élaboré que celui des humains, qui possèdent toute une variété de mots et d’attitudes pour signifier leur mécontentement, le chien se sert du jappement, des pleurs et du grognement pour indiquer qu’une situation lui déplaît ou l’incommode. (suite…)

06 Jan 2016

Mauvais comportement d’un enfant envers un chien

Bien socialiser son chien commence par la famille. On veut un chien bien dans ses coussinets, bien avec ses congénères et très bien avec ses humains.
N’hésitez pas à faire participer votre enfant aux cours d’éducation de Filou, il apprendra les bons réflexes et adoptera la bonne attitude vis à vis de son chien.
Si l’enfant est trop petit, mettez tout en oeuvre pour que l’environnement du chien soit sécurisé, afin d’éviter un accident qui pourrait mener à la morsure.
Make your child and DOG happy and enjoy the SPIRIT ! (suite…)

04 Jan 2016

Le truc qui fait peur : l’importance de la zone de confort

Un chien confronté à une émotion perturbante n’a qu’une idée : mettre de la distance entre lui même et ce qui provoque cette émotion.
Pour placer des mots humains sur cette émotion on peut parler de toute la gamme : surprise ou appréhension, ou crainte, ou peur, ou angoisse, provoquée par quelque chose (le « Truc qui Fait Peur ») que le chien perçoit (voit, entend, sent)

Pour mettre de la distance, c’est soit fuir, soit faire fuir (avec en cas de conflit interne sur l’option, la possibilité de se geler, de s’immobiliser)
(suite…)