02 Juil 2015

Bienvenue !

Bonjour !

Ce blog a pour but de regrouper les différents articles et sujets traités par mes collègues éducateurs canins,  comportementalistes et vétérinaires .

Tous travaillent avec des méthodes  respectueuses des modes de fonctionnement du chien.

Vous trouverez au bas de chaque article la provenance de celui-ci : le lien, la source et le nom de l’auteur.

C’est avec plaisir que je partage avec vous ces informations et conseils concernant le monde canin ainsi que les vidéos et photos de nos cours collectifs et balades éducatives.
N’hésitez pas à me retrouver sur www.dogspirit.fr pour toute question relative à l’éducation de vos loulous.

Tatjana Cerabona, éducateur comportementaliste canin.

Make your Dog happy and enjoy the Spirit. Bienvenue chez Dog Spirit  !

02 Juin 2020

La peur chez le chien.

Article 1: la génétique et les expériences prénatales

Cet article est le premier d’une série sur la peur. C’est une émotion qui peut grandement impacter le bien-être de nos chiens et devant laquelle nous sommes sont souvent désemparés. Bien que c’est un sujet complexe, je vais vous expliquer ses probables origines, ses mécanismes, quelle est sa fonction et comment elle se développe (ex: comment un chien peut devenir phobique). Mon dernier article vous apportera des conseils, sur ce qu’on peut faire et ce qu’on ne doit pas faire. Commençons par les « origines » de la peur. (suite…)

02 Juin 2020

Chien mâle en chaleur – Comportement et combien de temps ça dure

De manière générale, on a tendance à associer les chaleurs uniquement aux chiennes et on pense que les chaleurs des chiens se produisent uniquement au travers de saignements et des cycles de fertilité. Néanmoins, bien qu’elles se produisent de manière différentes chez les chiennes, les chaleurs des chiens mâles existent et il est très important que vous sachiez en reconnaître les symptômes pour éviter des portées non désirées.

Dans cet article Chien mâle en chaleur – Comportement et combien de temps ça dure de PlanèteAnimal, nous vous invitons à découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur les chaleurs des chiens mâles afin que vous puissiez apporter un certain contrôle reproductif pour votre meilleur ami. C’est parti ?

(suite…)

20 Mai 2020

Le chien miroir

Le chien miroir…
Le stress du chien, miroir du stress de son humain…
C’est A-S Sundman (et collaborateurs), de l’Université de Linköping (Suède), qui a démontré que le stress chronique du chien (contrôlé par son taux de cortisol) a plus à voir avec le stress chronique (le taux de cortisol) de son propriétaire qu’avec sa personnalité propre ou son niveau d’activité.
L’impact thérapeutique de cette recherche est important: pour gérer le stress du chien, il serait préférable que l’humain gère d’abord son propre stress chronique. La gestion du stress est holistique et systémique.
D’où l’intérêt de collaborer entre vétérinaire comportementaliste, comportementaliste, coach en bien-être, psychologue et psychiatre.
L’article  »Long-term stress levels are synchronized in dogs and their owners » est disponible dans son intégralité en ligne à https://www.nature.com/articles/s41598-019-43851-x.

Merci au Dr vétérinaire Joel Dehasse que vous pouvez retrouver ici : https://www.facebook.com/Dr.Joel.Dehasse/

20 Mai 2020

La prédation ou l’enfer de l’humain d’attachement

Qu’est-ce que la prédation ?
C’est une séquence comportementale génétiquement programmée. La prédation fait partie des patrons-moteurs* irrépressibles. Elle s’impose au chien parce qu’elle est instinctive et le place en mode « exigence » dans la pyramide de ses besoins et motivations (cf. article « Anthropomorphisme versus sécurisation » sur cette page). La prédation n’est pas émotionnelle. Si l’on observe un chien en transe de chasse, on constatera qu’aucune colère ne transparaît, aucune haine et encore moins de la peur ou de la joie. L’agression suppose une menace. Or pour le prédateur, la proie n’en est jamais une. Je ne fais donc pas partie des professionnels qui rangent la prédation dans les comportements agressifs. (suite…)

04 Mai 2020

Le choix ? … Quand ça ?

Dépendre : « Ne pouvoir se réaliser sans l’action ou l’intervention de (une personne, une chose), être fonction de. / Être sous l’autorité de. »
Nos chiens dépendent de nous. Ils ne peuvent être pleinement ce qu’ils sont sans notre intervention. Chaque jour, chaque minute qui passe, ils dépendent de nos décisions et de nos choix. Ils sont dépendants de notre perception du monde, du lieu dans lequel ils vivent, de nos horaires, de nos contraintes et de nos limites. Ils sont contraints de se plier à nos choix concernant tous les aspects de leur quotidien : Quelle nourriture manger, quel harnais porter, quelles balades faire, sur quelle durée, à quelle heure du jour ou de la nuit, quel jouet avoir, où dormir et à quelle heure. Nous allons jusqu’à contrôler ce qui fait d’eux des chiens : leur reproduction, leur prédation, leurs interactions sociales, s’ils ont le droit de se rouler dans des charognes ou manger des déchets, s’ils peuvent creuser ou se baigner.

(suite…)

04 Mai 2020

Collier étrangleur, est-ce vraiment nécessaire ?

Qui ici a déjà dressé un dauphin avec une laisse et un collier ?

Personne ? Étonnant ! 🐬

Alors pourquoi utiliser l’inconfort, le rapport de force voir la violence sur un chien si l’on peut obtenir la même chose par l’harmonie, la bienveillance et le respect ?

On a pu voir dans mon article de la semaine dernière que le conflit ne servait à rien avec un chien et que les méthodes coercitives n’ont aucune valeur éducative.

𝗗’𝗮𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗰𝗲𝗹𝘂𝗶 𝗾𝘂𝗶 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱𝘀 𝗹𝗲 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗼𝗶𝗿 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗮 𝗳𝗼𝗿𝗰𝗲 𝗻’𝗲𝘀𝘁 𝗰𝗲𝗿𝘁𝗮𝗶𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗽𝗮𝘀 𝘂𝗻 𝗱𝗼𝗺𝗶𝗻𝗮𝗻𝘁 𝗺𝗮𝗶𝘀 𝗾𝘂𝗲𝗹𝗾𝘂’𝘂𝗻 𝗾𝘂𝗶 𝗮 𝘂𝗻 𝗽𝗿𝗼𝗯𝗹𝗲̀𝗺𝗲 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗳𝗶𝗮𝗻𝗰𝗲.

(suite…)

25 Avr 2020

Les méfaits du collier.

Les chiens ne sont pas fait pour être attachés au cou, qu’il s’agisse de collier plat ou de collier traditionnel (choke), il est trop fragile!! S’y trouve… [colonne vertébrale, canaux et ganglions lymphatiques, os de la langue, vertèbres et disques intervertébraux, les nerfs, les nerfs sympathiques et parasympathiques, les artères et les veines, la peau & les muscles.] Les colliers c’est pour les médailles uniquement! (suite…)

25 Avr 2020

La gestion de l’environnement, si utile mais si méprisée…

Souvent, quand on se retrouve confronté.e à un chien qui a des problèmes à gérer, qui est inconfortable ou peut se mettre en danger dans son environnement par un biais ou un autre, on a tendance à considérer qu’il faut gérer le chien, ou pire, qu’il faut que le chien SE gère (parfois en le poussant dans des retranchements qui me font tourner de l’œil). C’est oublier à quel point ses réactions sont la conséquence d’émotions qui crèvent le plafond et que nos chiens ne sont pas nés pour vivre dans une société humain.
Avant de demander à un individu qui est en proie à des émotions intenses (et souvent très désagréables) de se gérer, nous devrions au contraire veiller à ce que l’environnement autour de cet individu soit favorable à son évolution.
« Quand une fleur ne fleurit pas,
on corrige l’environnement dans lequel elle pousse,
pas la fleur. »
Ça veut dire quoi, concrètement ? 🌹

(suite…)