Auteur/autrice : dogspirit

Dogspirit Education Canine Comportementaliste 06.23.62.50.40 Montpellier et environs Tatjana Cerabona - Educateur canin, spécialiste de la relation Homme-Chien
14 Nov 2022

**** Changer nos idées sur le rappel****

Avant toute chose, je vais vous demander d’être en mode open et réflexif, si vous lisez pour ensuite faire des amalgames sur ce qui est écrit, ou oublier toutes les notions développées auparavant sur cette page, alors vous ne pouvez pas comprendre. Le but est d’avancer dans nos prises en charge, dans nos relations avec les chiens, pas de camper sur nos savoirs et ce qui nous a été enseigné. (suite…)

03 Nov 2022

Le fameux rappel « en toutes circonstances »

Encore ce matin je lisais un article pourtant très intéressant mais qui faisait état du très célèbre « rappel en toutes circonstances »!! Bin du coup j’étais déçue… Je n’aime pas ce terme, je déteste cette formule car on travaille avec des êtres vivants et pas des machines! et ce qui m’embête le plus, c’est que l’utilisation de cette expression alimente le dangereux mythe du « contrôler son chien ».
« En toutes circonstances », cela signifie quelques soient les stimulations autour, peut importe ce qui se passe, l’environnement et les émotions, qui que soient le chien et l’humain, le chien DOIT revenir quand on l’appelle.
 

(suite…)

03 Nov 2022

Les fonctions et significations du mordillement ches le chiot.

Chez le chiot, le fait de mordiller est un comportement naturel et commun. N’ayant pas de main, ils ne sont pas en mesure d’entrer en contact avec l’humain autrement que par leurs crocs. Le sujet de l’inhibition à la morsure ayant été abordé plus tôt sur la page, je souhaite également mettre quelque chose au clair, à savoir : ce que le mordillement peut être amené à signifier et quelle fonction ce dernier peut avoir.

(suite…)

03 Nov 2022

Et si on se questionnait sur l’environnement de nos chiens ?

Lorsqu’on accueille un serpent, un poisson, un gecko ou tout autre animal, pour peu qu’il ne soit pas dans notre environnement humain, nous faisons en sorte d’adapter son biotope pour se rapprocher autant que possible de celui dans lequel il aurait vécu dans la nature. La chaleur, la lumière, le régime ainsi que le rythme de vie seront adaptés, de sorte à ne pas provoquer un stress inutile à l’animal qui pourrait progressivement entraîner un décès prématuré. (suite…)

03 Nov 2022

Croissance des os

« Qui veut aller loin ménage sa monture » … ou qui est un minimum respectueux ne pousse pas un jeune animal à haut niveau.
Enfin est ce réellement une question de respect, ou de bon sens ? Qu’on ne s’étonne plus d’avoir des chiens avec des blessures récurrentes à partir de 2-3 ans…
Voici un visuel pour mettre en évidence la fin de la croissance des os. Attention pour le crâne des inexactitudes sur le schéma puisque l’occipital se soude vers 3-4 mois et sphénoïde à temporal entre 1 et 4 ans. (mais paint est casse pied à manœuvrer alors j’ai fait une couleur de « gros »).

Peut être une illustration de texte qui dit ’d croissance Age 6-7 mois 10-12 10-12mois mois 12-15 mois Source:Oséld de Baron Source ans Très tard jamais AREG ANIMALCARE’

Article à retrouver sur AREG Animalcare : https://www.facebook.com/areganimalcare/

08 Août 2022

Balade, la surexcitation.

Tout d’abord, l’excitation de début de balade est NORMALE.
Imaginez, vous vous dépêcher de terminer quelque chose pour avoir le temps de regarder un épisode de votre série quotidienne, une fois que vous êtes parti.e pour le faire, vous êtes impatient.e, curieux.se et avez très envie de connaître la suite du sort des personnages.
(suite…)
08 Août 2022

Il n’existe pas de chiot ou de chien « en retard » sur des apprentissage, il n’existe que des humains pressés.

Beaucoup se mettent en tête qu’un chiot ou un chien adulte doit savoir faire de nombreuses choses avant un certain âge ou dans un laps de temps précis. « Quoi ? Ton chiot n’est toujours pas propre ? Mais il a cinq mois déjà ! » « Ton chien aboie toujours sur les gens ? Je pensais que c’était réglé depuis le temps… » « Il saute encore ? Pourtant, il a un an, il serait peut-être temps… » Comme on peut s’y attendre, si certains apprentissages ne sont pas acquis dans une certaine période de temps, la confrontation à la pression sociale est quasiment inévitable. Et cette dernière peut être relativement violente pour celui ou celle qui la subit.

(suite…)
08 Août 2022

La socialisation/familiarisation du jeune chien

Avant de penser à avoir un chien bien éduqué, il est indispensable de lui permettre de s’éveiller au monde qui l’entoure. Un chien apprend tout au long de sa vie, mais la période la plus déterminante de son existence, celle dont dépendra sa capacité à s’adapter aux situations nouvelles, est extrêmement courte : il s’agit de la période dite de « socialisation primaire », qui commence aux alentours des trois semaines de l’individu, jusqu’à ses trois/quatre mois environ. Pendant ce laps de temps bien défini, le chiot découvre le monde (du moins, il le devrait !), et la qualité de ses apprentissages déterminera son seuil de tolérance futur à tous les stimuli auxquels il sera confronté. Plus ses apprentissages seront riches, plus les connexions neuronales du cerveau du chiot seront nombreuses, et plus sa « base de données » sera vaste

(suite…)
08 Août 2022

Protection de ressource / instinct de survie

La protection de ressources est liée, à la base, à l’instinct de survie : une valeur indispensable à la vie doit être protégée, elle ne peut être partagée.
Pour ce qui concerne nos chiens, à priori, il y a suffisamment à manger pour tout le monde, donc ce comportement n’a pas de raison de se déclencher. Force est pourtant de constater qu’on peut la retrouver dans le cadre familial, souvent en présence de nourriture, mais aussi de jouets, ou d’un espace confortable (la descente parfois délicate du canapé en est un exemple), ou d’un être d’attachement. Le chien défend ce qui, de son point de vue lui « appartient » (on lui a donné, ou c’est à sa portée, ou il l’a trouvé, ou il l’a subtilisé à un autre animal, ou tout simplement c’est agréable et important pour lui). L’émotion ressentie est alors de la colère, dont on peut observer les indices : babines retroussées, grognements destinés à prévenir l’intrus qu’il y a risque de conflit.
(suite…)
08 Août 2022

Phobie et contrôle

Histoire de Zoé et de son chien Roosevelt

En ce moment, dans le monde anglophone du comportement canin, on entend beaucoup parler du terme ‘agency’ (agentivité en français). Il fait référence à la faculté de contrôle et la capacité d’agir d’un individu. Je vais vous raconter une partie de l’histoire de Roosevelt pour illustrer ce concept et l’importance que cela peut avoir dans la thérapie des chiens phobiques.

(suite…)